Radiothérapie intra-opératoire

Cette technique permet d’appliquer le faisceau de rayonnement avec grande précision dans les zones affectées par la tumeur. J. Torrent Institute est une des équipes chirurgicales multidisciplinaires qui utilise la radiothérapie intra-opératoire (RIO) en Espagne, en collaboration avec le centre IMOR.

Cette technique consiste en l’administration directe, précise et localisée sur le lit de la tumeur d’une dose de radiothérapie (des photons dans ce cas). Un des avantages de la procédure est qu’elle a lieu juste après l’extirpation de la tumeur pendant l’acte chirurgical.

Pour le cancer du sein, dans le sous-groupe de patientes avec indication de radiothérapie partielle (environ 3 sur 10), la radiothérapie intra-opératoire a démontré avoir la même efficacité que le traitement conventionnel de six semaines et elle évite à la patiente d’avoir à se soumettre à une radiothérapie externe, car les effets sont les mêmes.

Ce type de thérapie, très innovante et encore peu utilisée dans les centres hospitaliers, implique un travail multidisciplinaire parfaitement coordonné et est validé pour le cancer du sein par des tests cliniques d’une solide évidence scientifique.

La radiothérapie intra-opératoire est utilisée pour toutes les tumeurs devant être soumises à une irradiation, comme le cancer gastrique, du pancréas, du rectum, du poumon, du sein et les cancers gynécologiques, les sarcomes rétro-péritonéaux, afin d’augmenter le contrôle local de la maladie.

Avec la chirurgie de cancer du sein one-step, la RIO permet, sur certaines patientes sélectionnées, les mêmes expectatives de guérison que le traitement conventionnel, mais avec moins de toxicité, de perte de temps, de déplacements et autres inconvénients  pour la patiente.

Dans le traitement de cancer du sein en particulier, elle s’avère très bénéfique pour la qualité de vie de la patiente car elle diminue, voir supprime, les jours de rayonnement externe et elle minimise également  les effets secondaires.

Consultez notre section FAQ