Unité de chirurgie gynécologique

Cette unité est spécialisée dans le traitement chirurgical des tumeurs affectant l’appareil reproducteur féminin : cancer de l’ovaire, cancer de l’endomètre (corps utérin) et cancer du col de l’utérus (cervix).

Aparato reproductor

Cancer de l’ovaire

Il n’existe actuellement aucun test diagnostique permettant la détection précoce du cancer de l’ovaire, comme c’est le cas de la mammographie pour le cancer du sein. Au niveau clinique, trois symptômes ont été décrits, qui apparaissent et persistent pendant quelques semaines et sont la cause de la consultation médicale : augmentation du périmètre abdominal, changement dans le rythme intestinal (diarrhées ou constipation) et épisodes de digestions difficiles.

Le principal traitement du cancer de l’ovaire est la chirurgie cytoréductrice, à savoir l’extirpation de toutes les masses tumorales présentes dans l’abdomen : ovaires, utérus, ganglions pelviens et/ou aortiques, épiploon, ainsi que tous les nodules tumoraux de la zone péritonéale. Il s’agit là d’une chirurgie hautement complexe qui doit être réalisée par un chirurgien spécialisé et expérimenté dans ce type d’interventions.

endometrio

Cancer de l’endomètre

L’endomètre est un tissu recouvrant les parois internes de l’utérus, c’est pourquoi la maladie peut également porter le nom de cancer de l’utérus.

Dans la plupart des cas de cancer de l’endomètre, le diagnostic a lieu dans les phases initiales et le traitement présente une forte probabilité de succès. Le symptôme le plus caractéristique est un saignement vaginal anormal, en particulier chez les femmes ménopausées.

Le traitement du cancer de l’endomètre requiert une intervention chirurgicale avec extirpation de l’utérus (hystérectomie), des ovaires et, dans certains cas, des ganglions lymphatiques proches de l’utérus.

Un nombre important de cancers de l’endomètre sont diagnostiqués à des stades précoces de la maladie, ce qui évite dans de nombreux cas l’application de traitements ultérieurs de chimiothérapie. La radiothérapie est administrée habituellement afin d’assurer le contrôle local de la maladie.

cervix

Cancer du col de l’utérus

Le col de l’utérus, ou cervix, est la partie inférieure de l’utérus et sa fonction est de connecter la matrice à la zone vaginale. La cytologie est le test diagnostique utilisé pour la détection précoce de ce type de cancer.

Contrairement à d’autres cancers, le cancer du col de l’utérus affecte principalement les femmes jeunes et est il est décelé grâce à la cytologie, un test qui permet de détecter l’apparition de cellules anormales. La cytologie permet de diagnostiquer la plupart des cancers du col de l’utérus dans leurs phases les plus précoces et, par conséquent, la probabilité de guérison est très élevée.

Dans ces cas, le traitement consiste à réaliser une intervention chirurgicale pour extirper l’utérus, une partie du vagin, les paramètres (un tissu adjacent au vagin) et les ganglions lymphatiques proches du col de l’utérus. Il s’agit d’une chirurgie complexe à cause des effets secondaires qu’elle peut entraîner (dysfonction sexuelle, incontinence urinaire), raison pour laquelle elle doit être réalisée par des chirurgiens spécialisés.

Si le cancer du col de l’utérus est diagnostiqué dans ses phases avancées, le traitement exclut la chirurgie et se base sur une combinaison de radiothérapie et de chimiothérapie.

Derniers articles

Consultez notre section FAQ